Rechercher
 

Améliorations / Corrections

Vous avez des améliorations (ou des corrections) à proposer pour ce document : je vous remerçie par avance de m'en faire part, cela m'aide à améliorer le site.

Emplacement :

Description des améliorations :

Fonctions log2, log2f et log2l

Entête à inclure

#include <math.h>  // <cmath> en C++

Fonctions log2, log2f et log2l

double log2( double x );
float log2f( float x );                      // C99
long double log2l( long double x );          // C99

Ces trois fonctions permettent de calculer le logarithme, en base 2, de la valeur passée en paramètre.

en mathématiques, le logarithme de base b d'un nombre réel strictement positif est la puissance à laquelle il faut élever la base b pour obtenir ce nombre. Ainsi log2(32) == 5 car 25 == 32.

La différence entre ces trois fonctions réside dans le type de données utilisé pour le paramètre et la valeur de retour (double, float ou long double). Les fonctions log2f et log2l ont été ajoutées dans C99.

Paramètre

Valeur de retour

Ces fonctions renvoient le logarithme, en base 2, de la valeur spécifiée en paramètre.

Exemple de code

L'exemple de code suivant permet de calculer le nombre de bits utilisés pour exprimer une valeur binaire donnée.

 1 
 2 
 3 
 4 
 5 
 6 
 7 
 8 
 9 
 10 
 11 
 12 
 13 
 14 
 15 
 16 
 17 
 18 
 19 
 20 
 21 
 22 
 23 
 24 
 25 
 26 
 27 
 28 
 29 
 30 
 31 
 32 
 33 
 34 
 35 
 36 
 37 
 38 
 39 
 40 
 41 
 42 
 43 
#include <math.h>
#include <stdio.h>
#include <stdlib.h>

/**
 * Cette fonction permet d'afficher sur la console la 
 * représentation binaire de la valeur passée en paramètre.
 */
void printBinary( unsigned int value ) {
    if ( value == 0 ) {
        putchar('0');
        return;
    } else if ( value == 1 ) {
        putchar('1');
        return;
    }
    printBinary( value / 2 );
    putchar( value % 2 == 0 ? '0' : '1' );
}


/**
 * Le point d'entrée du programme.
 */
int main() {

    // On demande la saisie d'une valeur entière.
    printf( "Veuillez saisir un entier positif : " );
    unsigned int value;
    scanf( "%d", &value );
    
    // On calcul la représentation binaire du nombre saisi.
    printf( "La représentation binaire de %d est ", value );
    printBinary( value );
    printf( "\n" );
    
    // On calcul le nombre de bits constituant ce nombre binaire.
    int bitCount = value > 0 ? 1 + (int) log2( value ) : 1;
    const char * end = (bitCount == 1 ? "" : "s");
    printf( "La représentation binaire de %d prend %d bit%s.\n", value, bitCount, end );

    return EXIT_SUCCESS;
}
Exemple d'utilisation des fonctions log.

Il est a noter que la librairie mathématique doit être ajoutée durant l'étape de "link" (édition des liens) de votre exécutable. Cela se réalise en ajoutant l'option -lm à votre compilateur GCC. En cas d'utilisation d'un autre compilateur, je vous renvoie vers la documentation de ce dernier.

$> gcc -o sample sample.c -lm
$> ./sample
Veuillez saisir un entier positif : 256
La représentation binaire de 256 est 100000000
La représentation binaie de 256 prend 9 bits.
$> ./sample
Veuillez saisir un entier positif : 255
La représentation binaire de 255 est 11111111
La représentation binaire de 255 prend 8 bits.
$> ./sample
Veuillez saisir un entier positif : 16
La représentation binaire de 16 est 10000
La représentation binaire de 16 prend 5 bits.
$> ./sample
Veuillez saisir un entier positif : 15
La représentation binaire de 15 est 1111
La représentation binaire de 15 prend 4 bits.
$> ./sample
Veuillez saisir un entier positif : 1
La représentation binaire de 1 est 1
La représentation binaire de 1 prend 1 bits.
$>

Sujets connexes

La macro M_E

Les fonctions exp, expf et expl
Les fonctions exp2, exp2f et exp2l
Les fonctions exp10, exp10f et exp10l
Les fonctions expm1, expm1f et expm1l

Les fonctions log, logf et logl
Les fonctions log10, log10f et log10l