Rechercher
 

Améliorations / Corrections

Vous avez des améliorations (ou des corrections) à proposer pour ce document : je vous remerçie par avance de m'en faire part, cela m'aide à améliorer le site.

Emplacement :

Description des améliorations :

Mise en oeuvre d'une classe d'exception

Introduction à la gestion des exceptions Comparaison try/finally VS try-with-resources



Accès rapide :
La vidéo
Définir ses propres exceptions.
Lever une exception.
Le mot clé throw.

La vidéo

Cette vidéo vous montre comment coder une classe d'exception en Java. La différence entre « checked exceptions » et « unchecked exceptions » y est aussi présentée.


Mise en oeuvre d'une classe d'exception

Définir ses propres exceptions.

Vous pouvez de plus définir vos propres exceptions. Pour ce faire, il vous suffit de définir vos propres classes exceptions, qui devrons dériver de la classe Exception. Au point de vue de la conception, de votre application, il est clair que vous devez y concevoir aussi vos exceptions. Un petit exemple valant mieux qu'un long discours, étudiez le code suivant.

 
public class MonException extends Exception {
    public MonException(String text) {
        super(text);
    }

    public String toString() {
        // . . .
    }
}

Lever une exception.

La question que l'on peut alors se poser, est de savoir comment fait-on pour déclencher une exception. La réponse est très simple : on utilise le mot clé throw.

Le mot clé throw.

Ce mot réservé permet donc de lever une exception en instanciant un objet sur une classe dérivée de la classe Exception.

 
throw new MonException("blabla");


Introduction à la gestion des exceptions Comparaison try/finally VS try-with-resources